Tour d’horizon des débats féministes actuels

Pour ce dernier article de notre semaine consacrée à l’égalité femme-homme (Make Some Noise about Equality), nous vous proposons un tour d’horizon des revendications actuelles et des combats féministes.  Cet article ne se veut pas être un article de fond mais vise à vous présenter les grands débats actuels, en vous proposant des articles à lire et des références culturelles à chaque fois. Nous espérons pouvoir approfondir plus tard dans l’année certains des sujets que nous allons évoquer. Mais avant toute chose, quelques remarques préliminaires… Ce qu’il faut bien comprendre du féminisme, c’est qu’il ne doit pas seulement s’agir d’un mouvement de femmes pour les femmes, mais bel et bien d’un mouvement de l’ensemble des individus pour une société plus juste. L’égalité homme-femme ne sera atteinte qu’en unissant le plus grand nombre. Le féminisme est ainsi un mouvement qui vise à bénéficier aussi bien aux femmes qu’aux hommes : que chacun.e puisse librement déterminer son avenir, choisir sa profession, choisir de vivre une paternité/maternité épanouie (ou choisir de ne pas avoir d’enfants) … Bref, il y a peu de domaines qui ne concernent pas le féminisme.

Les principales revendications à l’heure actuelle

Égalité salariale : où en est-on ?  En 2018 a été lancé l’index d’égalité professionnelle. Il vise à mesurer les écarts salariaux entre les femmes et les hommes. Malgré ses limites, il semblerait qu’il commence à avoir de l’effet sur les entreprises françaises, selon les derniers chiffres publiés lundi 08 mars 2021 par le ministère du travail. Pour tout comprendre à cet index : Egalité salariale entre les femmes et les hommes : les lents progrès des entreprises (lemonde.fr) Toutefois, les inégalités de rémunération liées au sexe demeurent toutefois très importantes. Ainsi, à poste identique, un homme gagne en moyenne 9% de plus qu’une femme. Le congé paternité 
Pierre, premier père à prendre son congé de paternité, pose, le 31 décembre 2001 à l’institut mutualiste Montsouris à Paris dans le 14e arrondissement, en compagnie de Virginie et de son fils Evan. JOEL SAGET / AFP (Congé paternité : « Pour un impact fort sur l’égalité professionnelle hommes-femmes, il faut repenser le parcours d’accueil des jeunes enfants » (lemonde.fr))
Pourquoi est-ce que c’est essentiel ? Parce que dans un couple hétérosexuel, bien souvent, la stigmatisation du congé paternité a longtemps conduit le jeune père à ne pas profiter de ce moment clé avec la maman et le nouveau-né. Dès les premiers jours de l’enfant, c’est alors la femme qui s’en occupe exclusivement. Dès les premiers jours de l’enfant, le schéma familial commence à prendre forme et le père prend alors un rôle secondaire dans l’éducation et le soin apporté au bébé. Instaurer le congé paternité, c’est tenter de faire face à plusieurs problèmes essentiels touchant à l’égalité homme-femme, comme le souligne un article du Monde sur le sujet :  “l’implication des pères dans l’éducation des enfants, le rééquilibrage des tâches familiales, mais aussi l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la maternité étant clairement identifiée comme un frein à la carrière de ces dernières.” A ce sujet, en France, les choses commencent à évoluer. Ainsi, à partir de juillet 2021, la durée du congé paternité en France sera étendue à 28 jours, soit le double de ce qui existait avant. Poursuivre la lutte contre les violences sexistes et sexuelles  Notre pôle journalisme a travaillé en ce sens en te livrant le compte-rendu de plusieurs formations NousToutes, à lire et à relire :
Noise x HeforShe : Formation #NousToutes – The Noisy blog (the-noise.org) Noise x HeForShe : Formation NousToutes #2 – The Noisy blog (the-noise.org) Noise x HeForShe : la culture du viol – The Noisy blog (the-noise.org) Lutter contre la précarité menstruelle et préserver la santé des femmes On t’invite à (re)lire nos articles sur le sujet, pour tout comprendre à cet enjeu de taille : Les enjeux sociaux de la précarité menstruelle – The Noisy blog (the-noise.org)https://blog.the-noise.org/…/les-protections…/ Les protections hygiéniques sont-elles destinées à détruire la planète ? – The Noisy blog (the-noise.org)

Les combats culturels

Place des femmes dans l’Histoire  Pendant longtemps, les femmes ont été à l’arrière-plan de l’Histoire que l’on connaît. Depuis plusieurs décennies, toutefois, des historiens et des historiennes se penchent un peu plus sur la place des femmes dans l’Histoire. Saluons à ce sujet le travail remarquable de Michelle Perrot, pionnère dans son genre. Pour en apprendre plus sur ce sujet : Michelle Perrot : biographie, actualités et émissions France Culture Par ailleurs, grâce aux progrès technologiques, les archéologues découvrent peu à peu que des ossements qu’ils avaient longtemps pu considérer comme des restes de guerriers, sont en fait ceux de guerrières. Un article passionnant à lire sur le sujet : L’un des plus grands guerriers vikings était une femme | National Geographic Le désir féminin Le désir féminin, longtemps tabou et mis de côté, est abordé dans un nombre grandissant d’œuvres.
source : cinematerial.com
Un film de génie : Le Portrait de la jeune fille en feu, de la réalisatrice Céline Sciamma. Ce huis-clos de personnages féminins nous livre un jeu de regards étourdissant et se penche sur l’apparition du désir, puis de l’amour. Et pour finir, un petit guide pratique qui a fait beaucoup parler de lui. L’excellent Jouissance club de Jüne. A offrir à tes ami.e.s ! Écriture inclusive Peu de questions ont suscité autant de mépris et d’incompréhensions que celle de l’écriture inclusive ces dernières années. Non, personne ne suggère de réécrire les Fables de la Fontaine en écriture inclusive. Non, l’écriture inclusive, ce n’est pas que des points médians. Non, ce n’est pas le saccage de la langue française. “Oui, mais bon, “autrice” c’est vraiment moche comme terme”. Ah oui ? Savais-tu que jusqu’au XVIIème siècle, les noms de métiers exercés par des femmes étaient accordés au féminin. Cet usage a peu à peu été abandonné.  Que s’est-il donc passé pour que l’on frémisse maintenant en entendant “autrice” ? De même, selon la Professeure Eliane Viennot, avant cela, “la règle d’accord de proximité voulant que le dernier mot l’emporte, et non le masculin, était courante. Elle a, finalement, été remise en cause puis abolie par l’Académie au nom de la supériorité masculine, comme l’a édicté en 1651, le grammairien Scipion Dupleix, « conseiller du Roy » : « Parce que le genre masculin est le plus noble, il prévaut seul contre deux ou plusieurs féminins. » Et si, au lieu de tout balayer d’un revers de la main, on prenait le temps de se pencher réellement sur le sujet ? Cet article du Monde peut sans doute t’aider à y voir plus clair, en cinq minutes top chrono : Cinq idées reçues sur l’écriture inclusive (lemonde.fr)

Tu as envie d’agir ?

N’hésite plus ! Rien qu’à l’ESSEC, les opportunités pour s’engager sont multiples et les différentes associations et collectifs se complètent très bien. L’incontournable HeForShe (HFS) : récolte de serviettes hygiéniques pour lutter contre la précarité menstruelle, formations pour lutter contre le harcèlement de rue, Party Angels…. Leurs membres sont sur tous les fronts !  En collaboration avec les BDE, HFS nous livre un guide de lutte contre les VSS : va vite le découvrir dans ta boîte mail.
Pour visiter leur page Facebook : Alexhe Forshe | Facebook Les Méduses
Les Méduses c’est un collectif de plus de 60 étudiant.e.s et d’alumni ESSEC qui ont décidé de s’unir pour lutter contre les Violences Sexistes et Sexuelles à l’ESSEC. Leur engagement découle du plan d’action construit en novembre dernier et publié au sein de l’ESSEC. Les Méduses, via des groupes de travail, souhaitent proposer des solutions à l’administration et à la direction, main dans la main avec les parties prenantes qui sont déjà sur le terrain. C’est une nouvelle voix qui entend bien se faire entendre. Si vous êtes intéressé.e.s ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à les contacter sur leurs réseaux sociaux ou leur adresse mail contacts.meduses@gmail.com On les retrouve sur Facebook Les Méduses | Facebook, sur LinkedIn https://www.linkedin.com/company/76330229/ mais aussi sur Instagram https://www.instagram.com/_les_meduses/

Nos lectures coups de coeur

Parce que lire, se renseigner, écouter, cela peut déjà être un premier pas vers l’égalité, nous te proposons ici une liste non exhaustive des lectures, podcasts et vidéos coups de cœur des membres de notre pôle. Les grands classiques du féminisme Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir (I et II) Ainsi soit-elle de Benoîte Groult Une chambre à soi de Virginia Woolf Parole de femme d’Annie Leclerc Les incontournables contemporains King Kong Théorie de Virginie Despentes Le Génie lesbien d’Alice Coffin
source : eyrolles.com
Les podcasts de France Culture : l’idéal pour faire le point  Égalité homme-femme – France Culture Les vidéos Martin Sexe Faible : et si on inversait les rôles ? Dans cette série humoristique, les stéréotypes traditionnellement associés aux femmes et les injonctions qu’elles subissent se trouvent ici être associés à l’homme. Le but n’est bien sûr pas de promouvoir une domination féminine mais de faire prendre conscience aux hommes du sexisme (ordinaire ou non) que vivent les femmes au quotidien. OÙ SONT LES HOMMES ? – Martin, sexe faible (saison 2) – YouTube Sources   Égalité Femmes-Hommes – Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion (travail-emploi.gouv.fr) Egalité salariale entre les femmes et les hommes : les lents progrès des entreprises (lemonde.fr) L’inégalité salariale homme / femme en quelques chiffres (franceculture.fr) La durée du congé paternité en France va doubler, passant à vingt-huit jours (lemonde.fr)

Laisser un commentaire